top of page

 La créativité est un acte de rébellion. Il faut être subversif pour briser les règles et aller contre les conventions. LC

La souffrance ne se mesure pas au poids des larmes. LC

Mieux vaut être seul qu'abandonné. LC

Quand on choisit d'entrer dans la cage, ce n'est pas pour affronter le personnel du cirque. LC

Méfiez-vous des parenthèses, elles sont souvent porteuses de l'essentiel.      LC

Il faut dire les choses seulement quand elles doivent être entendues. LC

Quand on ne comprend plus le sens des choses, c'est que la vérité est ailleurs.      LC

Les crétins passent souvent à côté des bonnes choses, non pas parce qu'ils n'ont pas de chance, mais parce qu'ils sont crétins.      LC

La culture empêche la bêtise de se propager, alors ne l'enterrons pas.      LC

J'aime créer des personnages. Je leur fabrique une apparence, un caractère, une histoire, et je les entraîne malgré eux dans des situations plus ou moins confortables. Mes préférés sont ceux qui se cachent derrière un masque que l'histoire fera tomber en révélant leur vraie nature.   LC

Il y a tant de beautés qu'on ne prend pas le temps de regarder. Je me demande chaque jour ce que j'ai bien pu rater, je contemple le ciel, les nuages, j'entends le vent souffler dans mes cheveux, la nuit tombe et je m'endors, seule avec mes fantômes.    LC

Avance, avance encore, surtout ne te retourne pas. Ce que tu as laissé derrière toi est usé, comme la peau d'un lézard quand il a mué. Marche, cours, éloigne-toi du fardeau des années, avance avec fougue comme si tu n'avais encore rien commencé. Emerveille-toi de chaque nouveauté, ne regarde pas les heures tourner, prends ce que la vie veut bien te donner, aime et fais-toi aimer.   LC

Des cicatrices plein les yeux, des mots qui ne veulent plus sortir de ta bouche, un parfum qui te rappelle, le goût du sel sur tes joues creusées, le vide qui comble le plein de douleurs, et puis un jour, juste une petite musique...et tu danses à nouveau...    LC

Mon complice, artiste
Qui aime tant la lumière
Mon ami, mon frère
Mon fidèle partenaire
Tu as sombré hier

Plus loin que les abysses
Sans que personne ne puisse
Te redonner l’envie
Du feu des projecteurs
Sans toi la vie se meurt
Et si tu coules, je sombre
Aux côtés de ton ombre.

 

LC extrait de "Allée des anges"

 

Cet instant de silence au milieu du bruit, ce noir soudain en pleine lumière, cette solitude au cœur d'une foule d'amis, quand tout s'arrête et que tu me manques.  LC

AUTEUR - METTEUR EN SCENE - PROFESSEUR DE THEATRE

Lisa Charnay

bottom of page